J’ai du mal avec l’idée de se mettre en valeur parce que, malheureusement, derrière cette idée se cache parfois des conseils que je trouve toxiques. Ces conseils qui te disent comment paraitre plus mince ou plus élancée sont au final une petite voix qui te murmure qu’il faut faire quelque chose parce que ton corps n’est pas suffisamment bien tel qu’il est.

Et moi, tu le sais, je ne suis pas du tout d’accord avec ça. J’aimerais qu’on arrête de se focaliser sur ce qu’on trouve imparfait chez nous, qu’on combatte nos insécurités en leur disant qu’elles ne vont pas nous empêcher d’être heureuses.

Mais savoir tout ça, ça ne t’empêche pas d’avoir envie de te mettre en valeur, de te trouver jolie, de te sentir bien habillée. Et c’est bien normal. Du coup, est-ce que tu peux faire te mettre en valeur sans écouter des conseils morphologie et sans appliquer des règles de mode rigides ? AB-SO-LU-MENT 🙌. Je ne dis pas que tous les conseils mode sont à mettre à la poubelle, loin de là puisqu’ils peuvent aussi t’aider à apprendre quelques trucs, mais un conseil qui te fait sentir que tu n’es pas suffisante, que tu dois te cacher ou porter des vêtements particuliers pour atténuer un aspect de ton physique, c’est un conseil qui ne te fait pas du bien et dont tu peux te méfier !

Apprendre à se faire confiance pour mieux se mettre en valeur

La première chose à savoir pour trouver un style qui te met en valeur, c’est que tu dois apprendre à te faire confiance. C’est normal que tu te dises que la mode ce n’est pas ton truc, que tu ne sais pas choisir les bons vêtements, ou encore que tu ne sais pas ce qui te va.

Mais crois-moi, c’est faux. Enfin… là tout de suite c’est peut-être vrai mais ça peut complètement changer. Et ça commence par le fait de te sortir ces idées de la tête.

La mode, ça peut paraitre comme un truc d’initiés avec des mannequins, des défilés, Vogue, des femmes minces et des tenues super travaillées. Sauf que déjà, la mode c’est bien plus que ça, et surtout ce qui nous intéresse c’est le vêtement, pas les tendances.

Le vêtement, c’est un truc du quotidien. Nous en portons tous et il est intimement lié à l’être humain depuis des siècles. Donc dédramatisons-le ce vêtement, il n’a rien d’effrayant.

Alors à chaque fois que tu vois venir une pensée du genre « Non mais moi je ne sais pas m’habiller, la mode c’est pas mon truc », pulvérise-la en te disant que

  1. même si oui, un vêtement ça peut t’aider à te sentir super bien dans tes baskets, tu ne joues pas ta vie ;
  2. tu as le droit de te tromper ;
  3. tu as le droit de te faire confiance, t’écouter ton intuition et tes envies ;
  4. tu n’es pas obligée de suivre les tendances ou d’avoir un look hyper recherché pour avoir du style et surtout pour être bien dans tes fringues.

On respire un bon coup et on se fait confiance : le pouvoir de trouver les vêtements qu’il te faut, qui vont te faire du bien et te mettre en valeur, il est déjà en toi !

Il n’y a pas UNE règle

Toutes les règles pour trouver le style vestimentaire qui va te mettre en valeur, est-ce qu’il faut donc les supprimer ? Après tout, c’est vrai que certaines couleurs ne te vont pas du tout et que d’autres ont un effet bonne mine instantané. Alors c’est bien que ces histoires de femme hiver et demie été, c’est vrai, non ?

Voir aussi : As-t-on besoin de règles en mode ?

N’efface pas forcément tout ce que tu as appris sur le sujet. Si un test de colorimétrie t’a aidée à porter des couleurs qui te vont vraiment bien et que ça t’a aidé à te sentir mieux dans tes vêtements, tant mieux. Si à cause de ce même test tu t’interdis désormais de porter ta couleur préférée, alors il faut peut-être revoir ça.

J’ai assimilé petite que le rouge et le rose, ou le noir et le bleu marine, n’allaient pas du tout ensemble. Et à la fin des années 2000, devine qui marchait main dans la main sur tous les podiums ? Boum, le noir et le bleu marine. C’était trop élégant, on trouvait ça génial. Trop révolutionnaire. Comme quoi, c’était juste une question de point de vue.

Et je pense que c’est pareil pour toutes les règles, même celles qui s’appliquent à ta morpho ou ta carnation. Il n’y a pas une règle qui tienne. N’utilisons pas ce mot d’ailleurs. Il y a éventuellement des indications mais tu n’es pas obligée de les suivre pour avoir un style qui te va bien.

Si ta robe préférée ne marque pas ta taille bien dessinée et n’atténue pas les rougeurs que tu as sur le visage mais que tu adores la porter, c’est ça qui va te faire rayonner. Et je suis sûre que tu si tu apprends à t’écouter, tu finiras par aller naturellement vers les vêtements qui te mettent en valeur.

5 conseils pour se mettre en valeur en restant vraiment soi

Une fois que tu te seras faite à l’idée que trouver les bons vêtements pour toi est tout à fait dans tes cordes, qu’est-ce que tu peux commencer à faire pour avancer concrètement ? Voici 5 actions qui vont t’aider à trouver le style qui te met en valeur et les vêtements qui sont faits pour toi.

Observe-toi

À force de ne se regarder qu’avec des couches de vêtements et de ne pas voir assez de représentations dans les médias de corps similaires au nôtre, on finit par ne pas savoir à quoi on ressemble. Par exemple, quand on voit des femmes rondes, elles ont souvent une morphologie en sablier, avec une taille très marquée, des hanches bien dessinées et de la poitrine. Et ce look de la taille haute ceinturée c’est un peu la tenue qu’on pense parfaite et facile pour les rondes.

Sauf que… moi je ne suis pas du toute faite comme ça, et je ne m’en rendais même pas compte. Certes j’ai de la poitrine, mais j’ai la taille large et les hanches droites. Et tu vois, j’adore les robes très moulantes, mais quand j’en essayais ça n’allait jamais. Forcément, j’ai commencé par me dire que j’étais mal fichue, avant de réaliser que j’avais juste une attente complètement en dehors des réalités parce que je me connaissais mal. Enfiler une robe moulante ne va pas me faire apparaitre comme par magie une silhouette en sablier. Alors forcément, je suis déçue. Au final, ce dont j’avais envie, ce n’était pas une robe moulante, c’était la silhouette en sablier.

Je ne te raconte pas tout ça pour te faire penser que tu dois choisir tes vêtements en fonction de ta morphologie, moi je pense que tu peux tout porter du moment que ça te rend heureuse. Ce que je veux que tu retiennes c’est qu’il est important de te connaitre pour arrêter d’avoir des attentes complètement à côté de la plaque. Un vêtement va t’aider à te mettre en valeur, à te sentir mieux dans ta peau, mais il ne va pas changer ton physique, et chercher ça, c’est renforcer tes complexes.

Voir aussi : 7 gestes pour connaitre et accepter son corps

Alors apprends à te connaitre, regarde toi en sous-vêtement dans un miroir, ou si tu as du mal à faire ça, en collant et top près du corps, ou pour commencer, sans miroir. Attends bien entendu de te sentir prête pour ça et n’hésite pas à consulter un thérapeute si tes problèmes d’estime de toi te semblent insurmontables.

Observe-toi sans jugement. Avoir des petits seins, les fesses plates, les chevilles épaisses, les épaules carrées, ce n’est pas grave. Et tu n’as pas besoin de savoir si tu as une silhouette en H ou en A pour trouver les bons vêtements. Tu as juste besoin de te connaitre et de t’écouter.

Te connaitre, c’est déjà un pas pour t’accepter, parce que comment t’accepter si tu ne te connais pas ? C’est aussi un plus pour choisir les bons vêtements, parce que tu seras moins déçue quand un vêtement ne t’ira pas puisque tu ne l’auras pas pré-visualisé sur une silhouette qui n’est pas la tienne (ce qui ne veut pas dire que ta silhouette n’est pas parfaite comme elle est !).

Fais un bilan de ce que tu portes déjà

Tu portes déjà des vêtements, même si tu n’es pas satisfaite de ton look et que tu trouves qu’il ne te met pas suffisamment en valeur. Si ton style actuel n’est pas encore exactement ce qu’il te faut, ça ne veut pas dire que tout est à jeter pour autant.

Regarde ce que tu portes au quotidien. Qu’est-ce que tu mets le plus ? Qu’est-ce que tu es sûre de mettre dans ta valise si tu pars en vacances ? Qu’est-ce qu’au contraire tu portes moins, alors que tu trouves peut-être le vêtement joli ?

Et surtout, demande-toi pourquoi : qu’est-ce qui te plait ? Qu’est-ce qui ne te plait pas ? Qu’est-ce que tu as tendance à acheter, est-ce que c’est quelque chose que tu as envie de continuer, de changer un peu ou d’oublier complètement ?

Si tu me dis que tu ne portes que des jeans et des t-shirts mais que tu n’aimes pas ton look parce que tu trouves qu’il ne te met pas en valeur et qu’il n’est pas assez stylé, je vais te dire déjà de te demander pourquoi tu portes ça. C’est pour le confort ? C’est parce que tu aimes bien les jeans ? Si c’est juste le confort que tu cherches, tu peux tester un pantalon qui ne soit pas du denim, une robe avec une taille élastique ou encore une jupe longue plissée. Si juste tu aimes porter des jeans mais que tu as besoin d’un truc en plus, essaye une autre coupe, remplace le t-shirt par une blouse ou ajoute tout simplement des accessoires.

Teste l’opposé de ce que tu fais

Si vraiment tu en plein questionnement de ton style vestimentaire, que tu te dis que tu as envie de tout changer parce que là, tu sais pertinemment que tu ne portes pas ce que tu aimes et que tes vêtements sont juste une façon de te cacher, alors go : teste l’inverse.

Quand tu n’es pas satisfaite de ton look, rien de mieux que d’essayer quelque chose dont tu n’as pas l’habitude pour faire le point. Ça peut soit te faire comprendre qu’en effet tu as besoin de renouveau, ou au contraire te montrer que tu n’as peut-être pas besoin d’aller jusque là.

Essayer quelque chose de complètement nouveau, que ce soit une coupe, un style, une couleur, ça peut aussi te montrer que ce truc nouveau te met en valeur alors que tu ne le pensais pas. Ça ne veut pas forcément dire que tu vas avoir envie de le porter, mais ça t’ouvre pas de possibilités, et si tu te restreins beaucoup vestimentairement, savoir ça peut te faire beaucoup de bien.

Essaye d’autres tailles

Porter la bonne taille de vêtement, c’est quelque chose qui n’est pas si simple au final ! Pourquoi ? Parce que toutes les marques ne taillent pas de la même façon, parce que la coupe et le tissu peuvent changer beaucoup de chose et parce que nous avons toutes des silhouettes différentes.

Et pourtant, nous restons très accrochées à notre taille. Ça se comprend, on a tellement peur de grossir que l’idée de devoir porter une taille au-dessus, c’est un peu le symbole que ça ne va pas.

Voir aussi : Oublions la taille de nos vêtements !

Tu le sais, je pense qu’on devrait accorder moins d’importance aux tailles de nos vêtements. La taille sur l’étiquette ne remet pas en question ta valeur ou ta beauté. Elle n’indique même pas que tu as pris du poids (ce qui au passage ne devrait pas être un truc horrible. C’est normal et ce n’est pas grave). Et tu peux très bien porter plein de tailles différentes parce que nous ne rentrons pas toutes dans le même moule, tout simplement.

Quand j’essaye des vêtements en boutique, j’essaye souvent plusieurs tailles pour voir ce qui tombe mieux. Quand je fais du shopping en ligne, c’est forcément plus compliqué. J’essaye donc de privilégier des marques que je connais, je prends mes mensurations, je regarde le guide des tailles avec attention et surtout je fais attention aux conditions de retour !

Deux tailles différentes peuvent t’aller toutes les deux, mais prendre le temps de les essayer va t’aider à te rendre compte qu’avec la plus grande tu arrives peut-être à mieux bouger (et ça, c’est super important), ou qu’au contraire la plus petite ne fait un pli peu harmonieux que tu n’avais pas remarqué mais qui au final change tout.

Porter la bonne taille, c’est la base pour avoir des vêtements qui te mettent en valeur, mais attention : ça ne veut pas dire que tu oublies les vêtements super larges si c’est ça que tu aimes et si c’est comme ça que tu as un style qui te correspond. N’oublie pas que c’est toi qui construit tes propres règles, et ça passe par toujours te demander comment tu te sens dans un vêtement avant de l’acheter !

Pense à l’ensemble

Ton style, ce n’est pas que des vêtements, c’est aussi des chaussures, des accessoires, du maquillage, une coiffure. Tu n’es bien entendu pas obligée de te maquiller ou d’avoir une coiffure hyper élaborée. Mais dans ce cas-là, ça aussi c’est un choix de style. On pourrait même aller jusqu’à dire que ta routine beauté, les crèmes que tu utilises pour ton visage par exemple, font partie de ton style. Avoir le bon soin pour ta peau, c’est peut-être ce qui va complètement changer ta façon de maquiller.

Une des étapes pour s’accepter, c’est s’autoriser à prendre soin de son apparence. Et ça, ça prend la signification que tu veux, ça ne veut pas dire que tu dois suivre des diktats et les attentes des autres. Tu peux décider de bannir le maquillage de ta salle de bain, ou de ne plus jamais te couper les cheveux. Mais ça, ça ne t’empêche pas de t’hydrater la peau et de te coiffer.

Crois-moi, une coupe de cheveux ça peut changer beaucoup dans ton estime de toi. Ça peut même être libérateur. Pour le maquillage comme pour les cheveux, à toi encore une fois de faire des tests pour trouver ce qui t’épanouis vraiment et ce qui te mets en valeur en créant un style qui te ressemble. Moi par exemple, je sais que le carré court me va bien, mais au final c’est en me coupant les cheveux que je me suis rendue compte que même si ça m’allait bien, je me sentais bien plus moi avec les cheveux longs.

Pareil pour les accessoires : ce sont des détails qui vont te mettre en valeur. Une ceinture sur une robe ou une veste kimono, un collier sur un décolleté, ça peut en effet changer beaucoup de choses dans un look… à condition que ça te plaise ! Alors n’hésite pas à jouer sur les détails, et pareil : fais des tests.

J’espère que ces conseils vont t’aider à trouver le style qui te met en valeur pour te sentir bien dans ta peau et dans tes vêtements ! Tu peux bien sûr partager tes problèmes, tes questions et tes réflexions dans les commentaires 🙂.

Partage cet article sur Pinterest !


Partage le message !