Ce podcast est disponible sur quasiment toutes les plateformes d’écoutes de podcast : Spotify, Deezer, Apple Podcasts, Stitcher… Mais tu peux aussi l’écouter directement ici !

Tu peux être dans l’acceptation de toi et régler tes problèmes avec la nourriture

Enfin le retour de La Grosse Conversation ! À vrai dire, quand je me suis mise en vacances l’année dernière, je pensais rapidement reprendre les épisodes. Et puis… la vie a été un peu trop chaotique et compliquée.

Mais qu’est-ce qu’il m’a manqué ce podcast 💙. Alors je suis super heureuse d’être de retour. Et j’en profite pour faire quelques changements : j’ai envie de faire plus de podcast, mais pas d’avoir forcément une invitée à chaque fois. À partir de maintenant, je pense publier un nouvel épisode tous les 15 jours mais inclure des épisodes en solo avec mes réflexions autour du rapport au corps, des complexes, de l’acceptation de soi et du rôle du vêtement dans tout ça.

Pour le moment, je reprends les bonnes habitudes avec un épisode en compagnie d’Aurore de Mangeuse Libre.

Je ne sais pas toi, mais moi je n’ai pas une relation hyper sereine à la nourriture. Je ne pense pas avoir pour autant un TCA mais je ne suis clairement pas aussi détendue que je devrais l’être avec un truc qui fait partie des besoins de base d’un être humain.

Mon poids, je sais qu’il a été très encouragé par mes problèmes de santé, une hypothyroïdie et un SOPK, et que j’ai d’ailleurs souvent trouvé ça très injuste. Mais je sais aussi que ce n’est pas le seul facteur, tout en étant beauuuuucoup compliqué que le simple « tu manges trop ». Je pense qu’on ne mange pas trop sans raisons. Et c’est ça qui est hyper complexe.

Si tu as du mal à te sentir bien dans ta peau et à t’accepter, il y a de fortes chances pour que toi aussi, ta relation à la nourriture ne soit pas hyper détendue. Et dans ton passé, tu as sûrement des régimes toxiques, de la culpabilité à manger, et plein de choses pas cool.

Quand on décide de mieux s’accepter, je pense qu’on arrive à un moment à cette étape où on va se poser les questions plus « profondes », de ce qui fait qu’on a autant mal à se sentir bien dans nos baskets et de pourquoi la nourriture, c’est parfois compliqué.

Les kilos émotionnels, la dépendance à la nourriture, les compulsions, ce sont autant de sujets qu’Aurore aborde avec Mangeuse Libre. Je la suis depuis longtemps et j’aime beaucoup ses contenus. Elle décomplexe tout ça et ça devient tout d’un coup plus léger, plus facile à aborder et plus facile à régler. Je sais que moi en tout cas, j’ai beaucoup appris sur moi-même en lisant sa newsletter et écoutant désormais les mini-audio qu’elle publie sur Instagram.

J’étais très heureuse de la rencontre enfin et j’espère que tu aimeras cet épisode, et qu’il te donnera envie de creuser ce sujet de la nourriture !

Pour suivre Mangeuse Libre, ça se passe sur :

– son site Mangeuse Libre

– Instagram @mangeuselibre

Les livres cités dans cet épisode :

Fat is Feminist Issue de Susie Orbach, traduit sous le titre de Le Poids, un enjeu féministe en français.

Fuck les régimes de Chloé Hollings

N’oublie pas de t’abonner à ma Love Letter et de me suivre sur Instagram @chloechenais. Tu peux soutenir mon travail sur Tipeee. Merci !

Qu’est-ce que tu as pensé de cet épisode ? Tu peux venir en parler dans les commentaires !


Partage le message !