J’espère que tout ce que j’ai pour le moment publié sur Fat Lobster vous a donné envie, ou encore plus envie, de vous réconcilier avec votre corps et votre look. Et faire tout ça en gardant bien au chaud dans votre placard des vêtements que vous ne portez pas, c’est un peu comme essayer de nager avec une grosse paire de Doc aux pieds : vous allez sûrement réussir à avancer mais vous serez plus rapide et plus à l’aise si vous enlevez les chaussures.

Comprenez votre penderie avant de trier

La semaine dernière je vous conseillais d’essayer de comprendre un peu mieux le contenu de votre penderie. Prendre le temps de vous pencher sur les vêtements que vous possédez actuellement est très bénéfique. Vous allez pouvoir faire le point et voir ce que vos vêtements vous font ressentir : ceux qui vous aide à booster votre confiance en vous, ceux qui au contraire vous font disparaitre, les coupes dans lesquelles vous vous sentez bien et celles qui vous mettent mal à l’aise, etc…

Comme je l’expliquais dans le lien plus haut, vos vêtements peuvent être partagés en cinq catégories (badass, doudou, défi, à oublier, du passé) qui vont servir de base pour le tri. Disposez vos vêtement en cinq tas, un par catégorie :

  • les vêtements badass doivent clairement rester dans votre penderie. S’il vous font du bien, portez-les aussi souvent que possible et pensez à eux quand vous avez besoin d’une petite dose extra de confiance en vous !
  • les vêtements doudou restent aussi. S’ils commencent à être usés (c’est malheureusement ce qui arrive avec ces vêtements puisqu’on les porte souvent), gardez dans un coin de votre de tête qu’il va falloir essayer de trouver un remplaçant.
  • les vêtements défi sont à garder et à mettre en avant dans votre penderie pour penser à les porter. Ces vêtements qu’on adore mais qu’on a encore un peu de mal à oser porter ont beaucoup de potentiel. C’est à force de les porter que vous arriverez à vous y habituer et que vous n’aurez plus peur de les porter.
  • les vêtements à oublier portent bien leur nom puisqu’ils doivent immédiatement quitter votre penderie. Ils ne vous apportent rien et au lieu de vous aider à aimer ce que vous êtes ils vous rappellent ce que vous n’êtes pas.
  • les vêtements du passé : si vraiment vous avez un attachement émotionnellement fort pour un vêtement, envisagez de le garder, mais pas dans votre penderie avec vos vêtements du quotidien. Pour le reste, débarrassez-vous de tout ce qui est trop petit ou usé. Arrêtez de garder des vêtements parce que vous allez « peut-être maigrir un jour ». Si votre corps change dans le futur, vous trouverez d’autres vêtements et pour le moment vous n’avez pas besoin d’un rappel quotidien de votre look du passé.

Que faire des vêtements dont vous ne voulez plus ?

Vendre et donner ses anciens vêtements

Ce dont vous ne voulez plus pourra faire le bonheur de quelqu’un d’autre. Si vous avez des vêtements de marque et besoin de vous faire un peu de sous (et le temps de gérer ça…), essayez de les vendre sur Vinted par exemple ou en dépôt-vente.

Pour le reste, ou si vous n’avez pas vraiment le temps et le courage de vous attaquer à la vente, donnez ! Le plus facile est de donner vos vêtements à un organisme qui récupère ce genre d’articles pour les revendre ensuite, du genre Emmaüs ou les équivalents locaux qui doivent sûrement exister par chez vous.

Recycler ses vêtements

Que faire des vêtements qui sont trop usés pour être de nouveau portés ? Ne le jetez pas à la poubelle, ils peuvent encore servir !

Vous pouvez apporter chez H&M vos vêtements usés. Pour trois vêtements, vous recevrez un bon avec une réduction pour un prochain achat. Vous pouvez aussi déposer vos vêtements et chaussures dans des bennes prévues à cet effet. Pour en trouver une près de chez vous, consultez le site La Fibre du tri. Vous pouvez bien entendu aussi y déposer vos vêtements en bon état que vous souhaitez donner !

 

 

ça se passe par là ou en cliquant sur l’image


Envie de soutenir Fat Lobster ? Partagez ce contenu !