En matière de mode, il n’y a pas grand chose de plus agréable que de porter quelque chose et de se dire « C’est parfait ». Cette perfection c’est un peu le Graal pour être bien dans ses vêtements. Et je crois que quand on aime s’habiller, on est toujours un peu en recherche de vêtements parfaits.

Tous sont loin de l’être, parce que la perfection, c’est dur à trouver, surtout avec une production à grande échelle sur laquelle on ajoute en plus nos complexes. Mais je pense qu’une fois qu’on commence à se sentir mieux dans ses fringues et dans sa peau, savoir à quoi ressemble ce vêtement parfait, c’est déjà un bon point de départ pour essayer de tendre vers ça au maximum.

Faut-il vraiment chercher le vêtement parfait ?

Est-ce que chercher le vêtement parfait ce n’est pas se mettre une complication de plus dans quelque chose qui est peut-être déjà assez compliqué : réussir à s’habiller, avoir du style et se sentir bien dans ses vêtements ? Oui… et non.

Avoir un vêtement qu’on pense parfait, c’est cool et ça fait du bien. Mais si tu attends la perfection, tu vas finir par vivre nue parce que tu n’auras rien trouvé.

Et d’un autre côté, la perfection vestimentaire c’est un vrai boost pour ton estime de toi. Alors on fait quoi ?

Je pense que la pièce parfaite, c’est un truc à garder dans sa ligne de mire, quelque chose vers lequel tu vas essayer de tendre, en sachant que tout ne peut pas être parfait. Un vêtement peut être très bien sans cocher toutes les cases de la perfection.

Le vêtement parfait, essaye de le chercher une fois que tu as déjà dans ta penderie une base dans laquelle tu te sens bien. Si tu es encore à l’étape où tu ne sais pas comment être à l’aise dans tes fringues, pas la peine de t’ajouter une pression supplémentaire.

Mais une fois que tu as cette base qui te permet d’assurer ton quotidien sans déprime vestimentaire tous les deux jours, alors devient exigeante. Et crois-moi le vêtement parfait, ou presque, viendra à toi tout simplement !

Maintenant que je me connais bien et que je suis consciente du pouvoir de mes vêtements, je repose facilement en rayon même les vêtements qui me vont. Je cherche, sinon la perfection, au moins le coup de cœur.

Les 4 qualités du vêtement parfait pour se sentir bien dans sa peau

Mais c’est quoi un « vêtement parfait » ? Pour moi, la perfection répond à trois critères : le confort, la facilité d’entretien, la place que cette pièce va prendre dans ma penderie et son identité qui doit me correspondre.

Son confort

Oublions un instant le style et tout ce qui va avec. Le but d’un vêtement c’est avant tout d’être confortable à porter. Bien sûr, sur l’échelle du confort il y a de nombreux niveaux, et il y a une fenêtre plus ou moins large qui correspond à ce qui te va. Mais il y a aussi plein de vêtements qui entrent dans la catégorie « Y’a pas moyen ».

Ça peut paraitre une évidence, mais c’est clairement loin d’en être une vu le nombre d’escarpins à talons trop hauts et de vêtements un poil trop serré qui sont passés par ma penderie.

News flash : si c’est un peu trop serré dans la cabine d’essayage, ça sera toujours trop serré à la maison, et ça sera sûrement même pire quand tu voudras avoir une vie en portant ce vêtement.

Le confort donc, c’est important. Et je crois que c’est encore plus important quand on est consciente de son corps et que certaines parties nous font complexer.

Tu dois te sentir physiquement bien dans tes vêtements, sans forcément chercher à te cacher bien sûr (et c’est pour ça que ta notion de confort évolue avec ton rapport au corps d’ailleurs). Je ne te parle pas de style mais de comment tu ressens ton corps. Le vêtement parfait ne serre pas, ne te gêne pas, ne te rends pas consciente d’un bout de peau qui dépasse. Et forcément, la fringue parfaite, elle s’oublie quand on l’enfile parce qu’elle te va, tout simplement.

Voir aussi : Apprendre à se sentir bien dans ses vêtements

Sa facilité d’entretien

Le vêtement parfait, en plus d’être une seconde peau, c’est une pièce qui ne demande pas beaucoup de logistique. Il n’a pas besoin d’un passage au pressing, d’un lavage à la main ou d’un repassage minutieux.

Il s’enfile facilement, il se glisse dans une valise, il ressemble encore à quelque chose après une après-midi assise devant un ordinateur. Et du coup : il est toujours disponible (bon ok, sauf quand il est dans le panier de linge sale !).

En soit, ça ne me gêne pas de faire du repassage, donc je ne fais pas forcément très attention à ça quand j’achète un vêtement. Mais ma robe parfaite, elle ne se repasse pas, et c’est ce qui participe à sa perfection. Je sais que je pourrai la porter même si je suis dans une période de rush ou qu’elle va me suivre sans soucis dans mes déplacements.

Sa place dans ta penderie

Un vêtement parfait, c’est un vêtement qui a toute sa place dans ta penderie. Tu peux facilement le porter au quotidien, tu n’attends pas une occasion particulière et tu as ce qui faut pour l’assortir.

Le vêtement parfait, il trouve facilement sa place dans ta penderie. Et j’ai même envie de dire qu’il prend le dessus immédiatement sur tout le reste. Il arrive chez toi, et c’est comme s’il avait toujours été là.

Je me suis déjà retrouvée devant une pièce un peu excentrique à me dire « c’est parfait ». Parfait peut-être dans l’excès et la mise en scène, mais vêtement parfait ? Pas vraiment. La robe à sequins arc-en-ciel c’est trop cool mais ce n’est pas parfait. Parce qu’honnêtement, tu vas la mettre combien de fois dans l’année ?

J’ai une robe qui est super : elle me va bien, je l’adore, je me sens bien et jolie dedans. Mais… elle un peu transparente et ne supporte que des sous-vêtements couleur chaire. Autant dire que depuis que l’armature a lâché sur le seul soutien-gorge qui allait avec, la robe est toujours très jolie, mais elle jolie toute seule dans ma penderie et plus jamais sur moi. Autant de restrictions dans un vêtement, ça n’en fait pas quelque chose dont je vais me débarrasser (je vais plutôt acheter un nouveau soutien-gorge), mais c’est un gros défaut.

Son identité

Tu le sais, je pense que ce qui te va le mieux, c’est ce qui est toi. Alors la dernière qualité du vêtement parfait, c’est son identité, ce qu’il dégage, l’impression qu’il te donne. Parce que cette identité, elle doit être similaire à la tienne et à ce que tu as envie de construire avec ta penderie.

Le vêtement parfait, c’est un vêtement dans lequel tu te reconnais quand tu le vois. Il t’appelle, il t’attire, parce qu’il te ressemble. Il est complètement toi. Il incarne ce que devrait être ta penderie idéale. C’est un peu l’essence de ton look, la fringue que tu sortirais si on te demandait de n’en choisir qu’une pour te définir.

Comment trouver le vêtement parfait ?

Tous les vêtements de ta penderie ne vont pas être des vêtements parfaits. Mais bon, tu vas avoir une tolérance à l’imperfection. Une robe géniale, qui te va bien, qui te met en valeur, qui te ressemble mais qu’il faut repasser, elle a toute sa place auprès de toi. Un haut dont les manches sont un tout petit trop serrées après ta prise de poids sans que ça t’empêche de fonctionner n’a pas besoin de terminer à la poubelle.

N’essaye pas de chercher le vêtement parfait. Essaye d’être bien dans tes vêtements et de porter ce qui te semble correspondre à ta personnalité, de tendre vers ça un maximum. Parce que c’est comme ça que tu vas apprendre à trouver des pièces qui te vont vraiment et qui te font du bien. Et hop, le vêtement parfait finira par se trouver sur ta route.

Tu peux déjà commencer à suivre mes conseils pour bien choisir tes vêtements :

  • connecte-toi à ton ressenti ;
  • bouge ;
  • pense à l’ensemble ;
  • et déculpabilise !

Je détaille tout ça dans cet article : Comment choisir les vêtements qui te font du bien ?

Et pour toi, c’est quoi un vêtement parfait ? Viens en parler dans les commentaires !

Partage cet article sur Pinterest !

Bien dans ses vêtements : c'est quoi un vêtement parfait ?
Les qualités du vêtement parfait : comment trouver le vêtement idéal pour être bien dans ses baskets ?

Partage le message !