Vous avez sûrement déjà entendu parler des conseils morphologie, qui selon votre physique vous classent dans des catégories et vous donnent les vêtements à porter ou à éviter. Ces astuces mode, on les présente souvent comme un truc chouette, un petit coup de pouce bien utile pour trouver son style et se mettre en valeur… mais est-ce qu’ils aident vraiment à se sentir bien dans ses vêtements ?

Si vous me suivez depuis un moment, vous savez déjà ce que j’en pense : les conseils morpho, ils sont bien pourris et ils ne vont pas vous aider à trouver le look parfait pour vous ou à avoir plus d’assurance. Certes, tout n’est pas forcément à jeter, ces conseils mode peuvent vous donner quelques indications si vraiment vous ne savez pas comment choisir vos vêtements, mais ils vont aussi renforcer vos complexes et vos interdits vestimentaires qui n’ont pas lieu d’être.

Ne partez pas tout de suite si vous espériez des conseils pour votre morphologie ! Ce que je vais vous dire est bien plus important et vous aidera, je l’espère, à trouver votre style tout en disant zut à vos complexes.

Si vous décidez tout de même de suivre des conseils morpho, il y en a plusieurs que vous gagnerez à mettre de côté : tous ceux qui sont négatifs et qui vous interdisent de porter quelque chose que vous aimez. Je vous explique pourquoi !

➙ Voir aussiFaut-il s’habiller selon sa morphologie ?

Le problème des conseils morpho : amincissement et interdictions

Ce que je reproche aux conseils morpho, c’est qu’ils sont basés sur des pensées très négatives. En soit, dire que telle coupe va plutôt bien à telle morphologie, pourquoi pas. Mais quand ça tourne à l’injonction et à l’interdit, c’est là que ça pose problème.

Pour trouver son style, il faut ignorer les conseils morphologie

Il n’y a pas de vêtements interdits

Je déteste l’idée qu’on ne peut pas porter telle coupe ou tel imprimé à cause de son corps. Et pourtant, je l’ai dit aussi, que je ne pouvais pas porter de haut court à cause de mon ventre, que je devais éviter les jupes sous le genoux avec mon 1m55, et j’en passe…

Le problème, c’est que quand on pense qu’il y a des vêtements interdits à cause de son corps, on se frustre en ne portant pas des pièces qu’on aime et on finit facilement par voir son corps comme un poids négatif, un empêcheur de vivre, et de là suivent complexes, régimes néfastes et dépréciation de soi.

Mais votre corps, il est comme il est. Il ne change pas votre valeur. Et vous pouvez l’habiller comme vous le souhaitez. 

Vous allez me dire : certes, mais pour avoir du style, une envie que je comprends tout à fait, il y a bien des trucs à éviter, non ? Eh bien, pas vraiment en fait. Le style, c’est très subjectif déjà, et ensuite c’est plus une question de confiance en soi que de règles à suivre. Aujourd’hui, il n’y a pas une mode, il y a  plein de versions différentes. Et trouver son style, ça ne se fait pas en suivant des interdits, ça se fait en apprenant à se connaitre et en se réconciliant avec soi-même.

➙ Voir aussi Il n’y a pas de vêtements interdits

Pourquoi voudrait-on forcément paraitre « plus » ou « moins » ?

Un de mes grands reproches aux astuces morphologie, c’est aussi que la plupart de ces conseils semblent être basés sur la dépréciation de soi. Pourquoi devrions-nous choisir nos vêtements en fonction de ce qui permet de cacher nos « défauts » ? Et d’ailleurs, pourquoi le fait d’avoir du ventre, d’être grande ou petite, d’avoir les hanches ou les épaules larges, la taille peu marquée ou la poitrine plate devraient forcément être des défauts qu’on voudraient atténuer ou même cacher ?

Est-ce que pour se sentir bien dans ses vêtements, il faut forcément qu’ils nous « améliorent », qu’ils nous permettent de nous rapprocher d’un idéal physique impossible ?

Puisque les rayures horizontales grossissent, je ne dois pas en porter même si c’est un imprimé que j’aime beaucoup ? Si j’ai les jambes fines, je dois forcément les montrer avec des jupes courtes parce que si j’ai des « atouts », il faut à tout prix les montrer ?

Je suis petite, je suis grosse, et je n’ai pas envie d’avoir honte de ça, honte d’être moi. Je veux choisir mes vêtements parce que je les trouve beaux, parce que je me sens bien dedans, parce qu’ils me donnent de la force, pas parce qu’ils me permettent d’avoir l’air plus mince, plus acceptable ou plus sexy (ça n’empêche pas parfois d’avoir aussi envie d’être sexy parfois, ceci dit !).

➙ Voir aussi S’autoriser l’imperfection

Les astuces morpho ne vous aident pas à trouver votre style !

Comment trouver votre style avec et sans les conseils morpho ?

Est-ce que tout est à jeter dans les conseils morpho ? Franchement, si vous pouvez ne pas vous appuyer dessus, je ne peux que vous conseiller de choisir vos vêtements d’une autre façon. Mais si vraiment vous ne savez pas comment vous habiller, alors oui, pourquoi pas suivre quelques unes de ces indications.

Si vous décidez de suivre des astuces morpho, essayez, comme je le disais plus haut, de mettre de côté tout ce qui est négatif, ce qui vous met à l’aise, ce qui vous rappelle vos complexes. Et suivez vos goûts. Certes, la taille haute est très jolie quand on a la taille marquée par exemple, mais si vous détestez les tailles hautes, ça ne sert à rien de vous forcer.

Écouter ses envies et son intuition

Alors on fait comment pour trouver son style sans se concentrer sur le fait de savoir si on a une morphologie en 8 ou une morphologie en h ? On se concentre sur ses envies, sur comment on se sent et on écoute son intuition :

  • ce n’est pas parce qu’un vêtement vous va physiquement que vous allez avoir du plaisir à le porter. Écoutez la petite voix dans la cabine d’essayage qui vous dit si c’est un coup de cœur ou si c’est à reposer en rayon.
  • ce n’est pas parce que vous n’avez jamais tenté une coupe, une couleur, un style, que ce n’est pas vous. Déjà parce que vous changez, ensuite parce que plus vous ferez tomber vos interdits vestimentaires, plus vous vous surprendrez dans ce que vous aimez. Un de mes meilleurs achats a été une robe midi rose pastel : une longueur et une couleur que j’avais toujours mis dans la case « non ». Cette robe je l’adore donc je me sens bien dedans, et ça se voit.

➙ Voir aussi Laissez votre intuition choisir vos vêtements

Alors, vous êtes prêt·e à oublier les conseils morpho ?

 

 

ça se passe par là ou en cliquant sur l’image


Envie de soutenir Fat Lobster ? Partagez ce contenu !