Tu le sais déjà si tu lis mes articles régulièrement, je pense que tes vêtements sont un atout formidable pour apprendre à te sentir bien dans ton corps. Et les conseils mode que je te donne sont toujours pensés dans cette optique.

Tu es peut-être convaincue toi aussi par cette pensée, mais concrètement, tu ne sais pas forcément par quoi commencer. Si là tout de suite, tu te sens mal dans tes vêtements et dans ton corps, comment peux-tu faire pour que ça change et pour te sentir mieux ?

J’ai donc regroupé 7 conseils mode et self-love pour t’aider à faire de ta penderie une alliée dans ton épanouissement personnel 💪. À toi de choisir celui qui te parle le plus pour le mettre en pratique dès aujourd’hui !

n°1 – Privilégier le confort

Qui dit confort ne dit pas négligé ou manque de style. Si tu as ce sentiment, il est temps de le barrer, de l’effacer et de lui dire bye-bye ! Surtout que le confort, c’est quelque chose de très subjectif. Nous avons toutes des corps différents, et une façon de nous sentir, de nous tenir bien à nous. Et donc forcément, nous avons toutes une façon différente de percevoir le confort.

Pour beaucoup de personnes, le vêtement super confort c’est le jean. Pas pour moi ! Le jean, moi je le vois comme un vêtement rigide et serré dans lequel je ne me sens pas bien. Ma définition du confort vestimentaire ultime, c’est un legging et une robe ample. Et d’ailleurs, je n’ai pas un seul jean dans ma penderie. Pourquoi ? Parce que j’ai du ventre, et que j’ai un ventre qui a tendance a gonfler. J’aime donc les vêtements dans lesquels mon ventre ne me gêne pas.

Voir aussi : Trouve ton look doudou, le look du confort ultime !

Tes vêtements ils t’accompagnent au quotidien, et ils ne doivent pas t’empêcher de bouger, de marcher, de t’asseoir, de vivre quoi ! Si tu as constamment dans un coin de tête le sentiment que ta robe est trop serrée, que tu te demandes si ton pantalon ne descend pas trop bas, alors forcément, tu as du mal à te sentir bien dans ta peau.

Je ne dis pas que tu dois désormais passer ta vie en jogging (mais franchement si c’est ce qui te rend heureuse, go). Et d’ailleurs tes vêtements ne vont pas être tous d’un confort énormissime. Moi aussi, j’aime parfois avoir des jolies choses qui sont moins confortables que d’autres. J’essaye juste que ces pièces restent des exceptions dans ma penderie et surtout j’ai une tolérance très basse pour l’inconfort. Des grosses boucles d’oreilles qui tirent un peu sur les lobes en fin de soirée, pour moi c’est oui, des chaussures avec lesquelles je ne peux pas faire 100m, c’est non !

Ta façon de t’habiller, c’est un comportement que tu as envers toi-même. Quand tu t’accordes le confort, tu t’envoies le message que tu as le droit de vivre et d’être bien dans ton corps, que tes vêtements ne sont pas une barrière mais un atout. C’est pas top ça ?

n°2 – Porter des vêtements à sa taille

Ça parait être une évidence, mais crois-moi c’est loin d’en être une ! Et je suis sûre que toi aussi tu as déjà porté des vêtements qui n’étaient pas à ta taille, sans forcément t’en rendre compte, et pas parce que tu t’étais trompée en achetant.

Comment nous retrouvons-nous à porter des vêtements qui ne sont pas à notre taille ?

Je pense que la première explication, c’est notre peur de grossir. Nous vivons dans un système grossophobe qui nous dit qu’être grosse, c’est mal. Alors forcément, quand on doit prendre une taille de plus dans un vêtement, c’est la fin du monde.

Nous connaissons aussi mal nos corps, et nous ne rendons pas toujours compte de la place que nous prenons (ou de celle que nous ne prenons pas !). Combien de femmes se voient beaucoup plus grosses qu’elles ne le sont en réalité et choisissent donc des vêtements trop grands pour elles ?

Enfin, le prêt-à-porter n’est pas une mode sur-mesure. Et puisque tous les corps sont différents, comment proposer des vêtements dont les tailles sur l’étiquette correspondront toujours à la même morphologie ? Une taille dans une boutique t’ira et sera trop petite ou trop grande dans une autre. Et même en restant avec la marque, selon la coupe tu n’auras pas besoin de la même chose.

Oublie donc que tu ne dois faire qu’une seule taille. Tu as besoin de te connaitre et de savoir comment les vêtements de telle ou telle marque te vont, de savoir que pour tel type de vêtement tu as besoin d’une taille plus petite ou plus grande, et ça s’arrête là.

Pour trouver des vêtements qui te vont vraiment, tu peux prendre tes mensurations (surtout si tu fais ton shopping en ligne), mais aussi essayer plusieurs tailles d’une même pièce. N’hésite pas à le faire avec quelqu’un qui pourra te donner son avis. N’oublie pas aussi de te demander à chaque fois comment tu te sens et comment tu arrives à bouger.

Voir aussi : Comment porter des vêtements à ta taille ?

Depuis que j’accorde moins d’importance à la taille de mes vêtements, et que je vois ces chiffres comme de simples indications pour guider mon choix, j’ai dans mes penderies des pièces qui vont du XS au 48. Oui, oui, du XS, alors que moi je fais plutôt un 44-46. Mais j’ai beau avoir des bourrelets, je ne fais qu’1m55, ça influence aussi les vêtements que je porte, tout autant que mon poids. Ce XS, c’est une veste kimono, un vêtement ample, c’est pour ça que je peux porter cette taille, et si ma sœur n’avait pas insisté pour que j’essaye, jamais je n’aurais envisagé que ça puisse m’aller.

n°3 – Penser au pouvoir des accessoires

Je suis réaliste, et je sais que tous mes conseils mode, même s’ils peuvent t’aider, ne vont pas faire que tu vas trouver LE look parfait en un claquement de doigts. Déjà parce que tu as peut-être du mal à trouver ta taille en boutique, ou bien parce que tu cherches à changer ta consommation et donc forcément, ça demande plus de temps. Comme tout changement dans ta vie, il est normal que t’autoriser à porter ce qui te fait plaisir et trouver les vêtements qui t’aident à accepter ton corps, ça te prenne un peu de temps.

Et en attendant de te sentir comme une Queen dans tout ce que tu portes, il y a un truc magique : les accessoires. Je sais que quand on est ronde, on regarde avec un peu d’amertume les conseils mode qui nous disent de porter des accessoires, parce qu’on voudrait juste s’habiller comme tout le monde. Mais franchement, merci les accessoires, perso ils m’ont sauvée plus d’une fois. Et je ne te dis pas que c’est tout ce que tu peux porter (moi je pense que tu peux porter tout ce que tu veux), mais que ça peut t’aider à te sentir bien dans tes vêtements (et donc dans ta peau), surtout quand tu as encore du mal à accepter ton corps.

Les accessoires, ils ne sont pas du tout anodins. Ils peuvent te permettre de transformer facilement une tenue, d’ajouter ta touche de personnalité, et surtout, ils te mettent moins facilement face à tes complexes.

Si tu es rendue à l’étape où tu ne sais juste pas comment t’habiller, où tu as du mal à trouver des vêtements (que ce soit par manque de choix ou de confiance), les accessoires peuvent t’aider à te réconcilier avec ton look, et donc à te sentir mieux dans ta peau, en portant des vêtements simples et basiques.

n°4 – Répéter ce qui marche

Pour avoir du style et surtout pour être bien dans tes vêtements, tu n’as pas besoin de tout changer tout le temps ou de chercher à être à la pointe de l’originalité. Au contraire, la répétition, c’est aussi ce qui va te permettre d’être à l’aise, à condition bien entendu de répéter des choses qui te plaisent (le but ce n’est pas de te dire tous les matins que ton look est nul et que tu portes toujours la même chose).

Ton look, comme je te le disais plus haut, il t’accompagne au quotidien. Et tu ne peux pas tous les jours passer du temps à y penser. Bien sûr, si tu aimes les vêtements, c’est super chouette d’avoir aussi des moments où tu vas prendre le temps de t’habiller, mais pas forcément tous les matins.

Alors quand tu vois que tu adores tel type de vêtement, n’hésite pas à en avoir plusieurs dans ta penderie. Si tu sais que tu es super à l’aise en combi et que tu te sens vraiment bien dans ce vêtement, tu peux en avoir plusieurs et porter ça les 3/4 du temps. En faisant ça, tu arriveras à une certaine aisance dans ton vêtement qui devient presque une seconde peau.

Moi, je pousse cette idée jusqu’au bout : les marques utilisent les mêmes patrons qu’elles déclinent avec des tissus différents et en changeant parfois des détails. Je n’hésite pas à racheter une robe que j’ai déjà mais dans une couleur différente qui me plait si j’adore cette robe (en essayant quand même bien entendu et en me demandant si cette nouvelle couleur me va – le but ce n’est pas de surconsommer mais d’avoir des vêtements sur lesquels je peux compter pour me sentir bien !).

Cet article te plait ? Partage-le sur Pinterest !

7 conseils mode pour se sentir mieux dans sa peau.
7 conseils mode pour se sentir bien dans son corps.
Bien dans son corps et dans son look : 7 conseils mode pour se sentir mieux dans sa peau.

n°5 – Trouver son petit truc à soi

Tes vêtements sont une extension de ta personnalité. Et plus tu te reconnaitras dans ce que tu portes, mieux tu te sentiras dans ton look et dans ta peau.

C’est pour ça qu’avant d’acheter un vêtement (ou de décider de le garder quand on essaye après l’achat), il faut te demander si ce vêtement, c’est « toi ». Une pièce peut très bien t’aller mais si tu ne te reconnais pas dedans, tu vas avoir l’impression d’être déguisée. Et ce n’est pas ça qu’on veut 😉.

C’est aussi une des raisons pour lesquelles je ne suis pas fan des conseils morphologie. En effet, si tu as la taille marquée, les tailles hautes vont bien t’aller, et il faut essayer, mais ce n’est pas pour autant que ça sera « toi ». Peut-être que toi, le style qui te ressemble est un look incongru que certaines personnes ne vont pas du tout comprendre. Ou peut-être qu’au contraire c’est un look hyper basique. Ce qui compte, c’est de ne te sentir ni déguisée, ni négligée.

Trouver le style qui est « toi », ça demande un peu de temps et de connaissance de soi. Ça va se construire en même temps que tu vas cultiver un peu plus de self-love. Mais tu peux tout de suite te mettre sur la bonne route en trouvant le petit détail qui fait que ton look est bien à toi.

Ce petit truc, c’est un peu ton grigri, l’élément que tu as envie de toujours porter. Ça peut être une pièce très spécifique, un type de vêtement ou d’accessoire, une couleur, ou même une coiffure, une façon de te maquiller… Moi par exemple, j’adore les bagues et les grosses boucles d’oreilles. Quand je les porte, je me sens complètement moi et j’ai un boost de confiance.

Voir aussi : C’est quoi ton truc à toi ?

n°6 – Ne pas avoir peur de tester

Malheureusement, il n’y a pas de recette magique. Je ne peux pas te dire, « tu dois porter ça ». Je pense qu’il y a en effet des choses qui a priori vont bien t’aller en fonction de ta morphologie (mais je pense aussi que les conseils morpho viennent souvent avec plein d’interdits qui nourrissent nos complexes), de la couleur de ta peau, de tes yeux, de tes cheveux. Mais ça c’est un peu comme dire que le lait de coco accompagne bien les carottes (exemple complètement inspiré de mon diner d’aujourd’hui). Si tu n’aimes la coco, ce n’est pas pour toi.

Voir aussi : Les conseils mode sur la morphologie, est-ce que ça aide à se sentir bien dans sa peau ?

La seule règle qui compte, c’est ce que toi tu en penses. Et pour savoir ce qui te va, il faut essayer. Le style ne vient pas des vêtements que tu portes mais de ta confiance en toi, et cette confiance elle vient quand tu portes des vêtements dans lesquels tu te sens bien et dans lesquels tu te reconnais.

N’aie pas peur de tout essayer, même ce qui te parait un peu fou, ce que tu penses n’est pas fait pour toi, ce que tu n’as jamais osé tenter. Et souviens-toi pendant tes essayages que ces vêtements ne sont pas un jugement de ta valeur et de la beauté de ton corps. Si quelque chose ne te va pas, ce n’est rien de plus que ça, un vêtement mal coupé ou pas à ta taille, ça ne veut pas dire que tu es mal foutue.

n°7 – Savoir qu’il n’y a pas d’interdits vestimentaires

Avec les vêtements, tout est possible. Non seulement il n’y a pas d’interdits, mais en plus il y a plein de façons de s’amuser et de s’exprimer.

Seulement cette idée n’est pas toujours facile à assimiler. Parce que quand on choisit nos vêtements, ce sont souvent nos complexes et les injonctions à une beauté uniforme qui parlent. Et on se retrouve, consciemment et inconsciemment, à s’interdire plein de choses. Le moulant, le court, les couleurs vives, les couleurs claires, les imprimés, les rayures… Chacune son complexe, chacune ses interdits.

Mais tu as le droit de tout porter, et je le répète souvent parce que c’est important. « J’ai le droit de tout porter », tu peux l’écrire au-dessus de ton miroir et te le répéter tous les jours. Assimiler cette idée, ça ne va bien sûr pas tout changer en un jour et faire que soudainement tu n’auras plus peur de montrer tes bourrelets ou tes genoux. Mais petit à petit, cette idée elle va faire son chemin.

Pour moi, me dire que j’avais le droit de tout porter a complètement changé ma façon d’envisager le vêtement. Il y a encore des choses que j’ai du mal à porter parce que je n’ai pas complètement effacé mes complexes. Mais ils ne dictent plus ma vie. Et quand je choisis de ne pas porter un vêtement qui me plait pourtant, c’est parce que je sais que je ne suis pas encore prête (et je ne m’en fais pas, j’avance à mon rythme, ça viendra), ou qu’il ne me correspond pas. Ce n’est jamais de la faute de ma corps, ce n’est jamais parce que je suis trop grosse, ce n’est pas jamais parce que je suis mal fichue, parce que tout ça c’est faux. Et c’est pareil pour toi.

Voir aussi : Ne nous mettons plus d’interdits vestimentaires !


En bref, ce qu’il faut retenir de ces conseils mode pour se sentir bien dans son corps :

  1. Tes vêtements t’accompagnent au quotidien et le plus important c’est que tu te sentes à l’aise dedans. Quand tu essayes un vêtement demande-toi toujours comment tu te sens physiquement.
  2. Porte des vêtements qui te vont vraiment, à ta taille. Et pour ça, apprends à te connaitre et essaye des tailles différentes pour voir ce qui te va le mieux. Tu seras peut-être surprise !
  3. N’oublie pas que les accessoires sont un allié de taille pour transformer ton look. Ils peuvent notamment t’aider à avoir un style qui te plait en portant des basiques si tu as du mal à trouver des vêtements ou si tu as encore du mal à envisager autre chose.
  4. Quand un vêtement te va et que tu te sens bien dedans, porte-le aussi souvent que possible et essaye d’en trouver d’autres dans le même genre. Répéter ce qui marche, c’est la base pour une penderie sans prise de tête qui fait du bien au moral !
  5. Trouve ton petit truc à toi, qui fait que tu reconnais dans ton look et qui te donne de la force. C’est ton amulette pour tout affronter et donner de la magie à ton style.
  6. Pour trouver le style qui est vraiment « toi », n’aie pas peur de tout essayer, même ce à quoi tu n’aurais pas pensé. C’est comme ça que tu sauras ce que tu aimes et ce qui te vas.
  7. Affirme qu’il n’y a pas de vêtements interdits et que tu as le droit de tout porter. Ton corps n’est pas un frein et tu es fantastique telle que tu es.


Partage le message !