Je n’ai pas un jour décidé de faire ce que je pourrais pour accepter et aimer mon corps. J’ai un jour décidé de prendre soin de moi. Ma maladie auto-immune, malgré le traitement médical, avait des incidences négatives sur mon quotidien, et en faisant des recherches pour améliorer les symptômes, j’ai compris qu’il fallait que je m’occupe de moi et que je mette en place des habitudes de « self-care ».

Honnêtement, en commençant tout ça, j’espèrais que je commencerais à maigrir puisque ma prise de poids est en partie due à ma maladie. Je n’ai pas maigri, mais au bout d’un moment « maigrir » n’a plus été un de mes problèmes récurrents. En prenant soin de moi, j’ai fini par ne plus vouloir me focaliser sur mon poids parce que ça ne me faisait pas du bien.

Prendre soin de soi, ça devrait être une évidence et pourtant c’est rarement le cas. On fait passer les autres ou les exigences de la société avant son propre bien-être. Si tu es dans une démarche d’acceptation de ton corps et d’épanouissement personnel, un de mes premiers conseils serait donc de commencer par trouver ta routine bien-être et self-care (le fait de prendre soin de soi en anglais donc, je trouve le terme très parlant mais ne vois pas d’équivalent aussi bien en français) pour prendre le temps de te signifier que tu comptes pour toi-même.

Pense à toi comme à une amie

Considérer les gestes ou les paroles qu’on peut avoir envers soi-même est une solution pour réaliser ce que l’on s’inflige vraiment. Ce que tu dis devant le miroir, ce que tu t’imposes pour modifier ton corps, le ferais-tu à une amie, à quelqu’un que tu aimes et que tu veux voir épanouie ?

Est-ce que tu dirais à quelqu’un que tu aimes que cette personne est trop grosse, qu’elle ne ressemble à rien, que son corps est sa faute et la cause de tous ses soucis ? Est-ce que tu obligerais quelqu’un que tu aimes à s’affamer ou à faire du cardio si tu voyais qu’elle déteste ça et que ça la fait souffrir ? Probablement pas. Et pourtant : as-tu déjà dit ou fait ça avec toi-même ?

Commence donc par te dire que tu es ta meilleure amie. Bien sûr, ça ne va pas venir du jour au lendemain, il y aura forcément des moments plus difficiles, mais essaye toujours de te comporter avec toi-même comme tu le serais avec quelqu’un que tu aimes. Et peut-être que tu encouragerais un proche à faire du sport si cette personne en a envie, ou à changer de style si son reflet dans le miroir ne lui plait pas. Mais le ferais-tu avec des insultes et des mots violents ? Sûrement pas : tu le ferais avec amour, en essayant de trouver la solution qui lui ira le mieux. Fais aussi ça pour toi.

Et si jamais tu as du mal à te faire du bien, rappelle-toi que s’occuper de soi, se traiter correctement, se considérer comme quelqu’un qui a le droit à l’amour et au tien avant tout, se faire passer avant les autres, ce n’est pas égoïste, c’est vital. Ça ne t’empêche pas de prendre soin des autres aussi, et tu seras même un meilleur soutien si tu es en forme.

Le self-care pour apprendre à s'aimer

Quelques idées pour prendre soin de toi

Que peux-tu faire dans ton quotidien pour prendre soin de toi, de ton corps, de ton esprit ? Quelques idées :

  • fais preuve d’indulgence envers toi-même. Tout ne va pas toujours bien et on ne peut pas tout réussir du premier coup. Alors oui, certains jours tu auras du mal à t’aimer, tu auras du mal à t’accepter, tu achèteras un vêtement qui ne te va pas du tout et qui fait revivre tes complexes, tu rencontras quelqu’un qui touchera la corde sensible et tu  t’en voudras de te sentir affectée… mais ce n’est pas grave. Même si tout ça te fait passer une journée difficile, ne t’en veux pas parce que tu n’as pas « réussi » quelque chose.
  • fais preuve de bienveillance envers toi-même pour commencer : dis-toi des mots gentils même si tu as encore du mal à les croire, c’est en les répétant qu’ils finiront par prendre de la force. Fais aussi preuve de bienveillance envers les autres : tu ne peux pas apprendre à t’aimer si tu fais preuve de pensées négatives envers tout le monde.
  • trouve ton look doudou  parce que pouvoir compter sur ses vêtements les jours difficiles, ça aide beaucoup. Trouve ce look dans lequel tu te sens bien, qui est à la fois joli et confortable, qui te ressemble et qui te réconforte quand il le faut.
  • trouve tes activités « feel good » à pratiquer quand ça va bien, mais aussi pour te remonter le moral quand ça ne va pas. Prendre soin de soi, c’est une occupation du quotidien et ça ne passe pas forcément par des choses complètement folles. Ça peut être une tisane avant d’aller se coucher, écouter sa musique préférée sous la douche, prendre le temps de faire 5min de méditation tous les matins, prévoir un quart d’heure à la pause déjeuner pour lire… trouve ce qui te fait plaisir, ce qui te fait du bien et fais-le autant que possible.

➙ Voir aussi : Trouve ton look doudou

Et toi, tu fais quoi pour prendre soin de toi ?


Mis à jour le

Partage le message !