Cet épisode de La Grosse Conversation est disponible sur quasiment toutes les plateformes de podcast (Deezer, Spotify, Apple Podcasts, Stitcher…)

Nouveau format d’épisodes pour La Grosse Conversation !. Enfin, techniquement, j’avais déjà sorti un épisode bonus du même genre l’an dernier mais j’ai envie maintenant d’en faire un peu plus régulièrement. 

Pour changer, je vais donc parler toute seule (et moins longtemps !). J’ai envie de faire ce genre d’épisodes, un peu plus court et où je parle seule, déjà pour pouvoir sortir de nouveaux épisodes plus souvent parce que j’avoue qu’avoir des invitée c’est chouette mais ça me prend du temps et c’est parfois un peu compliqué. Mais j’ai surtout envie de faire un peu plus de place au sujet du rôle du vêtement dans l’acceptation de soi, qui est la thématique principale de ce blog.

Le style, ce n’est pas une histoire de règles à suivre bêtement !

Pour lancer ce format court et en solo, j’ai eu envie de parler de style parce que derrière cette idée « d’avoir du style », je pense qu’il y souvent beaucoup de pensées négatives et de blocages, que tu as peut-être, et si c’est le cas j’espère que cet épisode va t’apporter quelque chose. 

Tu te dis peut-être que pour avoir du style il faut respecter certaines règles. Ou encore que tu n’y connais rien à la mode et que donc, sans être très mal habillée, tu seras toujours une meuf qui n’a pas trop de style.

Peut-être aussi que tes complexes et toute la pression qu’on peut avoir sur cette idée du corps parfait jouent aussi leur rôle dans ta vision du style. Franchement, est-ce que tu déjà dit que tu pourrais porter tel type de vêtement quand tu aurai perdu tant de kilos, que telle coupe était  impossible avec ta morphologie ou que pour tel vêtement il faudrait être un peu musclée ? 

Moi clairement, je me suis dit tout ça. Et j’ai pensé que le style, c’était juste une histoire de savoir quel vêtements porter ensemble, en fonction de sa morphologie, et qu’il y avait des règles de base à suivre impérativement

Mais ce que j’ai envie de te dire aujourd’hui, c’est d’oublier tout ça. Et je vais te poser une question : le style, c’est quoi au juste ? Franchement, cette question on peut la trouver hyper simple mais en fait, elle ne l’est pas tellement. 

Parce que si on y réfléchit bien, le style :

  • ce n’est pas une question de suivre des règles – il y a plein de personnes qui ont des looks complètement à part et un style de dingue ;
  • ce n’est pas une question d’être ou de ne pas être à la mode – on peut avoir beaucoup de style avec un look basique ou en étant à contre-courant ;
  • ce n’est une question d’élégance ou quoique ce soit dans le genre ;
  • et ce n’est surtout pas une question de minceur ou de corps parfait

Ton style vestimentaire parfait, c’est ce qui te fait du bien !

Le style, en fait, ce n’est pas vraiment ce que tu portes. 

Pour moi, le style vient de :

  • comment tu te sens dans tes vêtements ;
  • ta confiance en toi ;
  • du plaisir que tu as à porter tes vêtements

Parce que quand tu rentres dans une ces catégories, tu es bien, tu rayonnes, ça se voit et c’est là que tu as du style. 

Rien à voir donc avec la morphologie, le physique, le corps parfait, la minceur, ou je ne sais quoi. 

Avoir du style, ce n’est même pas un truc universel : personne ne va être d’accord sur ce que c’est, certaines personnes te trouveront super stylée et d’autres trouveront que tu t’habilles mal. Alors vraiment, ce n’est pas sur des avis extérieurs qu’il faut se baser mais sur ce que toi tu ressens. 

Pour avoir du style tu n’as donc pas besoin de respecter certaines règles, de t’habiller selon ta morphologie, d’être mince, d’avoir un corps parfait, de suivre les injonctions , d’être à la mode, de faire très attention à ton look ou de faire du shopping toutes les semaines et avoir toujours de nouveaux vêtements.

Ton style, ce n’est pas tes vêtements, c’est ce que tu dégages. Alors bien sûr, il y a certaines couleurs et certaines coupes qui vont généralement t’aller mieux que d’autres, mais ce n’est pas une règle absolue. Ce qui compte, c’est ton ressenti.

Tu vas dire, c’est que c’est très bien tout ça, mais qu’il est beaucoup plus facile si tu as envie d’avoir du style d’appliquer certaines règles que d’avoir en confiance. Certes, ça demande peut-être un peu plus de travail. Mais au final tu as beaucoup plus à y gagner. 

T’empêcher de mélanger par exemple certains imprimés que tu aimerais porter ensemble ça va peut-être être visuellement joli, mais ça ne va pas te rendre heureuse. Et ça, ça se voit. Et surtout : ça ne va pas t’aider à te sentir mieux dans tes baskets. Tes vêtements, il peuvent t’aider à t’accepter, à être bien dans ta peau, à t’affirmer, mais il faut les laisser faire. 

Si au contraire, tu écoutes tes envies et comment tu te sens, par exemple en mélangeant des imprimés que tu as envie de mélanger, alors tu vas être contente de porter ça, et ça, ça se voit aussi !

Un jour une amie m’a dit « il n’y a que toi pour porter une robe à chats et des collants avec des oiseaux et que ça rende bien ». Moi, j’adorais cette robe et j’adorais ces collants alors forcément je me sentais trop bien dans cet ensemble et j’avais du style. 

Comment trouver le look qui va t’aider à avoir du style ET à être bien dans ta peau ?

Je pense que pour une tenue te donne du style, et donc la confiance qui en est à l’origine, elle doit répondre à plusieurs critères :

  • elle est ce dont tu as besoin maintenant. Bye bye les vêtements trop petits, délavés, détendus d’il y a dix ans ou ceux pour un hypothétique futur. Tu as besoin de vêtements pour la personne que tu es maintenant. Si cette personne ne se sent bien que dans des vêtements hyper basiques et hyper confortables eh ben tant mieux, c’est ta meilleure chance d’avoir du style. 
  • elle est confortable, et ça c’est particulièrement important si tu te sens complexée parce que ce n’est pas un vêtement qui te rappelle ce que tu as du mal à accepter que tu vas te sentir bien.
  • elle te fait plaisir. La couleur, la coupe, la matière, le confort, le style… bref il y a un truc dans cette tenue que tu aimes. 

Et en bonus, c’est encore mieux si elle renverse tes interdits. Ne pas suivre les conseils morpho, les règles que tu as pu entendre à gauche et à droite du genre «  pas de baskets avec une robe » ou oser porter enfin le crop top qui ne cache pas ton ventre, ça peut être hyper puissant, te donner une confiance de ouf et donc, un style de ouf aussi. 

Tout ça, ça prend du temps. Parce que tu dois apprendre à te connaitre, que tu vas peut-être avoir besoin d’y aller à ton rythme. Mais la bonne nouvelle, c’est que tu peux tout de suite te dire qu’il n’y a pas d’interdits vestimentaires et que la prochaine fois que tu chercheras des vêtements, ce sera en écoutant ton cœur plutôt que les injonctions ! 

Et toi, tu penses que c’est quoi le style ?


Partage le message !