Un porte bonheur pour l'amour de soi - Fat LobsterSi l’on s’en tient à la définition pure et simple, le grigri est un porte-bonheur, un talisman que l’on porte pour éloigner le mauvais sort ou attirer vers soi la chance.

Le grigri dont je vais vous parler a un peu de ça, en moins superstitieux et spirituel. Je vous en parlais déjà rapidement avec l’article Fake it till you make it dans lequel je vous conseillais d’adopter un grigri pour vous aider à faire semblant d’avoir confiance en vous en attendant de ne plus avoir besoin de faire semblant.

Alors qu’est-ce que j’entends par grigri ? Et comment choisir le vôtre ?

Un grigri pour vous rappeler que vous êtes fantastique

Pour moi, le grigri est quelque chose qui a une signification particulière, une valeur pour vous, ou dans lequel tout simplement vous vous reconnaissez. Quelque chose qui, quand vous le voyez ou quand vous le sentez sur votre peau, vous apporte du courage, de la force, de la bonne humeur… ou tout ça en même temps !

Votre grigri, il vous suffit de l’enfiler pour vous sentir complètement vous. C’est la petite touche qui vous manque si vous oubliez de le porter, c’est ce qui vous donne l’impression que même votre look le plus simple n’est pas si basique que ça.

Votre grigri peut-être quelque chose que vous allez toujours avoir sur vous (le même collier, le même bracelet), ou un type d’accessoire que vous allez toujours porter (vous ne sortez jamais sans une ou plusieurs bagues, sans une paire de boucle d’oreille), ou encore un vêtement que vous allez garder pour des occasions particulières pour lesquelles vous aurez besoin d’un peu plus de courage ou de confiance en vous que d’habitude (une paire de chaussures, une veste).

En ce qui me concerne, les bagues sont mon grigri. Pas une bague en particulier, mes préférences changent régulièrement, mais je sors rarement sans en porter. Si un jour j’ai vraiment envie de confort et que tout ce que j’ai envie de porter est une paire de leggings et un t-shirt, mettre des bagues va me faire du bien et m’apporter la petite différence pour ne pas avoir l’impression d’être sortie en pyjama. Selon les jours, mes bagues endossent différent rôles : elles peuvent me réconfortent ou me donner l’impression d’être élégante, mais dans tous les cas, elles me rappellent que j’aime être moi.

Comment trouver votre grigri ?

Selon moi, le grigri parfait est un bijou parce qu’il sera plus facile à associer à de nombreuses tenues et pourra toujours vous accompagner sans que ce soit la prise de tête. Idéalement, vous n’allez pas construire votre look autour de votre grigri. Vous allez portez ce que vous avez envie de porter et ajouter votre grigri. Bien sûr, votre grigri peut être autre chose qu’un bijou ! À vous de voir ce qui vous parle le plus et ce qui vous correspond.

Peut-être avez-vous déjà un grigri sans vous rendre compte : avez-vous un accessoire que vous portez quasiment tous les jours ? Qui vous manque quand vous oubliez de le mettre ? Ne cherchez plus, c’est lui votre grigri.

Si vous ne voyez pas ce qui pourrait devenir votre grigri, alors posez-vous cette question : qu’est-ce qui est le plus « vous » ? Quel est l’accessoire, le bijou, qui vous représente le plus ? Pour quoi vous vous arrêteriez-vous en boutique en vous disant « c’est tellement moi, il était entrain de m’attendre » ? Si vous ne deviez garder qu’un accessoire, que serait-il ?

Pour donner encore plus de force à votre grigri, faites un petit exercice de visualisation. Prenez le temps de tenir dans vos mains, imaginez-vous entrain de le porter, imaginez-vous heureuse, ayant confiance en vous, en paix avec votre corps ou rappelez-vous de moments où vous vous êtes sentie comme ça. Souvenez-vous de tout ce que vous ressentez en imaginant ça et pensez-y en portant votre grigri. Et même si vous passez un moment difficile, dites-vous que les difficultés ne sont que des étapes pour arriver où vous voulez.

Comme je le disais plus haut, vous pouvez tout à fait avoir plusieurs grigris, et peut-être qu’ils changeront au fil du temps, tout comme votre look et votre vie changent. Vous n’êtes pas non plus obligée d’en avoir envie tous les jours. Mais dans tous les cas, ne vous prenez pas trop la tête ! Si vous avez du mal à voir ce qui pourrait être votre grigri, attendez que le temps travaille, vous finirez bien par le trouver. Et si ce concept ne vous parle pas, ce n’est pas grave, il n’est juste peut-être pas fait pour vous, ou pas pour le moment.

Et vous, vous avez un grigri ? Parlez-en dans les commentaires !