Bien choisir ses vêtements - Fat LobsterJe vous suggérais il y a quelques temps d’essayer d’oublier les tailles de vos vêtements. Pourquoi se rappeler avec nostalgie de l’époque où l’on faisait telle taille ou de faire d’un chiffre sur une étiquette un but à atteindre ? Surtout quand on sait que d’une marque à l’autre, selon les coupes et les matières, les tailles peuvent beaucoup varier sans vouloir pour autant dire que votre corps a changé (et même si c’est le cas : c’est normal que votre corps change, vous n’êtes pas une poupée).

➙ Voir aussi : Et si on oubliait les tailles de nos vêtements ?

Votre taille n’est pas une mesure de votre valeur

Au risque de me répéter : la taille ça ne compte pas, ça ne veut rien dire et ce n’est sûrement pas une mesure de votre valeur. Vous ne serez pas une meilleure personne dans un 36. Vous ne serez pas forcément plus heureux.se avec deux tailles de moins. Et votre vie ne sera pas mieux si vous pouviez garder le corps de vos 20 ans. C’était chouette d’avoir 20 ans, mais c’est chouette aussi d’en avoir 30, 40, 50… et n’êtes-vous pas content.e d’avoir vu votre vie évoluer ? Pourquoi votre corps n’évoluerait-il pas en même temps ? Ce n’est pas parce que votre corps est moins ferme, plus gros, avec des cicatrices, des vergetures ou de la cellulite qu’il est moins beau. Au contraire : votre corps vous accompagne pour toutes les étapes de votre vie et en garde les souvenirs. Vous n’êtes pas Dorian Gray !

Le chiffre indiqué sur l’étiquette de vos vêtements n’est donc pas une façon de mesurer ce que vous valez et ce que vaut votre corps. Ce n’est qu’une indication pour faciliter le shopping et éviter d’essayer toutes les tailles d’un vêtement avant de trouver la sienne.

Ce chiffre indiqué sur l’étiquette est loin d’être une science. Ce n’est pas lui qui doit avoir le dernier mot. Ce n’est pas lui qui décide qu’un vêtement vous va ou pas. Peut-être que pour tel vêtement vous aurez besoin d’une taille de moins qu’habituellement… ou deux tailles de plus, et ce n’est pas grave ! Le plus important c’est d’avoir un vêtement qui vous plait et dans lequel vous vous sentez bien, non ?

Comment trouver votre taille ?

Trouver la taille de vêtements qui vous va ce n’est pas toujours facile : vous êtes peut-être persuadé.e que vous faites telle taille et vous ne vous posez pas la question de savoir si une autre vous irait mieux. Vous vous retrouvez donc à porter des vêtements un peu trop grands ou un peu trop petits et vous ne vous sentez pas bien. Alors comment faire pour choisir la bonne taille ?

  • essayez plusieurs tailles : n’ayez pas peur d’essayer plusieurs tailles. Peut-être que le 44 vous va et c’est en effet votre taille habituelle, mais peut-être qu’avec ce vêtement le 42 ou le 46 vous ira mieux. Essayez de vous détacher du chiffre sur l’étiquette, de le voir comme un indicateur sans autre signification et qui peut être trompeur.
  • essayez les vêtements sans regarder la taille : pour ne pas être influencé.e par la taille (et penser « oh ben la plus petite taille me va donc je prends » même si la plus grande vous irait mieux mais vous rassure moins), placez les vêtements dans la cabine d’essayage de façon à ne pas voir les tailles et prenez les vêtements sans regarder ce que vous essayez. Choisissez ensuite celui qui vous va le mieux avant de regarder l’étiquette.
  • sortez de votre zone de confort : sans pour autant acheter, essayez de temps en temps des coupes et des tailles dont vous n’avez pas l’habitude. Juste pour voir si ce que vous portez actuellement vous va vraiment ou si vous pourriez faire des améliorations.
  • soyez fidèle : quand vous connaissez bien les marques, le shopping est beaucoup plus facile. Alors si vous savez que vous trouvez des choses sympa et qui vous vont bien dans telle boutique, que vous y serez bien conseillé.e ou si vous savez comment taille telle ou telle marque, privilégiez ces marques et ces boutiques, et évitez celles qui vous dépriment.
  • coupez les étiquettes : si vraiment le chiffre sur les étiquettes de vos vêtements est quelque chose avec lequel vous avez du mal à vivre, coupez-les ! Une fois que le vêtement est chez vous, vous n’en avez plus besoin, non ? Si jamais vous pensez revendre le vêtement plus tard, vous pouvez toujours noter dans un carnet la taille, comme ça vous n’y penserez plus tant que vous porterez le vêtement mais vous aurez toutes les infos quand vous aurez envie de lui dire au revoir.

➙ Voir aussiQue faire quand c’est le drame en cabine d’essayage ?

Avoir compris que les tailles c’est un peu n’importe quoi et que même quand elles ne me vont pas ça ne veut rien dire de négatif sur mon corps a rendu mon shopping beaucoup plus serein, et tant pis si je dois essayer plusieurs tailles ou renvoyer quand j’achète en ligne. Et vous, comment vous sentez-vous avec les tailles de vos vêtements ? Est-ce que vous prenez toujours la même ou est-ce que vous avez besoin d’en essayer plusieurs pour trouver ce qui va ? Avez-vous du mal à trouver des vêtements qui vous vont vraiment bien ?

Groupe Facebook Kiffe ton body


Envie de soutenir Fat Lobster ? Partagez ce contenu !