Quand je vous parlais de l’importance de faire du tri dans votre penderie, je vous conseillais de vous débarrasser des vêtements qui ne vous correspondent pas/plus ou encore de ceux qui ne sont pas/plus à votre taille. Ces vêtements ne sont bons ni pour le moral, ni pour l’estime de soi et prennent de la place inutilement dans votre penderie.

Pour éviter cette accumulations de vêtements qu’on ne porte pas, un bon de tri de temps en temps est toujours bien, mais apporter un peu plus de conscience à son shopping est aussi une autre bonne habitude à prendre.

Avant, je me trompais souvent dans mes achats. J’achetais parce que quelque chose était joli, ou juste parce que j’avais envie d’un nouveau vêtement, sans y mettre plus de réflexion que ça. Je me trompe encore de temps en temps mais beaucoup moins depuis que je me pose les bonnes questions avant de passer à la caisse. Et généralement, j’attends même le coup de cœur pour acheter un vêtement (bon, ok, dans mon cas ce n’est pas un grand critère, j’ai un cœur d’artichaut).

Alors comment faire pour éviter de ramener à la maison des vêtements qui ne vous vont pas tant  que ça, voire que vous ne porterez que rarement ?

Du temps et des essayages

Passez par la cabine d’essayage

Je pense qu’il est important d’essayer un vêtement avant de l’acheter. Certes, on peut choisir d’essayer chez soi et d’échanger après, mais ce n’est pas la meilleure solution. Si le vêtement ne vous va que moyennement mais vous va quand même, vous risquez de vous convaincre qu’il est très bien juste par flemme d’aller l’échanger.

Bien sûr, si vous redoutez énormément la cabine d’essayage, et en attendant de réussir à dompter cette peur, essayez chez vous. Créez une atmosphère réconfortante, entourez-vous de personnes bienveillantes, et essayez tranquillement.

Et pour le shopping en ligne ? Essayez quand le paquet arrive et lancez tout de suite après la procédure de retour si c’est nécessaire. Plus vous attendez, plus vous allez vous convaincre doucement qu’en fait « c’est pas si mal ».

Prenez votre temps

Je reste toujours assez longtemps en cabine, et tant pis s’il y a du monde qui attend derrière ! Prendre votre temps c’est ce qui va vous éviter de faire un mauvais achat. Regardez le vêtement sous toutes ses coutures, la façon dont il bouge, étudiez la matière, comment elle tombe, si elle se froisse. Posez-vous des questions et si vous n’êtes pas immédiatement convaincu.e, demandez vous pourquoi. Prenez le temps de faire le bon choix, et allez faire votre shopping seul.e si ça vous stress de savoir que quelqu’un vous attend et risque de s’impatienter.

Posez-vous les bonnes questions

Comment vous sentez-vous dans ce vêtement ?

Forcément c’est le plus important. Vous devez vous sentir bien dans vos vêtements et pouvoir bouger convenablement. Si vous êtes décidé.e à ne plus laisser vos complexes guider votre style et que vous avez envie d’un vêtement qui avant vous faisait peur, prenez le temps de trouver une pièce qui vous plait vraiment beaucoup. Si vous adorez ce vêtement, vous aurez moins de mal à le sortir. Si vous ne l’aimez que moyennement, les complexes risquent de gagner et le vêtement finira au fond de la penderie.

Avec quoi allez-vous le porter ?

Se demander avec quoi vous allez porter un vêtement avant de l’acheter est une façon de vous l’approprier et de voir s’il est fait pour vous. Ça évite de se retrouver avec des pièces importables, qui ne vous ressemblent pas et qui ne vont avec rien de ce que vous possédez.

Bien sûr, si vous avez envie de sortir de votre zone de confort, vous allez peut-être avoir besoin d’un petit temps d’ajustement avant de pouvoir correctement intégrer à votre penderie une nouvelle pièce. Si vous ne portez que des robes parce qu’elles cachent votre ventre mais que vous avez envie d’essayer de porter plus de pantalons (coucou moi !), alors forcément il va aussi falloir ajouter dans le lot au moins un top pour aller avec.

Est-ce qu’il correspond à votre mode de vie ?

Ce n’est pas parce que vous trouvez un vêtement magnifique que vous devez l’acheter. Inspirez-vous de ce que vous trouvez beau mais qui ne vous correspond pas, appréciez de juste voir quelque chose de joli. Et avant d’acheter, demandez-vous si ce vêtement correspond à votre vie. N’achetez pas une jupe que vous ne trouvez jolie qu’avec des talons hauts si vous savez que vous ne portez que des baskets parce que vous devez courir partout.

Si un vêtement ne correspond pas à votre personnalité et à votre vie, il aura beau être vraiment très joli, le mieux que vous puissiez faire et de passer votre chemin.

Vous doutez ? Attendez !

Malgré tout ça, vous doutez. Vous vous regardez dans le miroir de la cabine, tiraillé.e par le doute et vous ne savez pas quoi faire. Reposez le vêtement et laissez passer quelque jour. S’il vous plait vraiment, vous allez y repenser et vous pourrez revenir chercher le vêtement, et même retourner l’essayer s’il le faut.

S’il n’était pas fait pour vous, vous allez peut-être réaliser quelques heures ou quelques jours plus tard pourquoi. Et vous aurez évité un achat inutile et un vêtement qui n’est pas vraiment vous.

Vous avez peur que si vous n’achetez pas tout de suite le vêtement ne soit plus disponible plus tard ? C’est le FOMO (Fear of Missing Out) qui parle ! N’ayez pas peur de « passer à côté » d’un vêtement, ce n’est qu’un vêtement. À moins d’avoir besoin d’une tenue pour un événement particulier, ce n’est pas grave de « rater » un vêtement. Il y en aura d’autres, peut-être que vous repenserez à celui-là de temps en temps en vous disant « zut quand même », mais ça ne va pas vous gâcher la vie.

Et vous, avez-vous une habitude particulière quand vous faites du shopping ? Des questions que vous trouvez indispensables de vous poser ?