Pour trouver son look, il faut d’abord se trouver soi-même. Un look qui ne vous ressemble pas ne va pas fonctionner : c’est en vous reconnaissant dans vos vêtements que vos vêtements vont vous donner confiance en vous et en votre corps.

Qui êtes-vous ?

Décrypter ses envies

Mais quelle question difficile ! Se définir, c’est compliqué, surtout quand il faut faire la différence entre ce  que vous aimeriez être et ce que vous êtes actuellement, ce qui vous fait rêver et ce que vous voulez vraiment.

Là, tout de suite, s’il n’y avait personne et donc aucun regard critique à craindre, s’il n’y avait aucune contrainte du genre le boulot ou emmener les enfants à l’école, qu’est-ce vous porteriez ? 

Si votre réponse est à l’opposé de ce que vous portez, c’est peut-être qu’il est temps de prendre un moment pour vous retrouver et vous interrogez sur ce que vous voulez vraiment. Par exemple, si vous avez envie de répondre « jogging et baskets » alors que vous êtes toujours en talons et en robe près du corps, peut-être que vous vous êtes trop éloigné.e de ce que vous êtes au fond (ou que vous passez une journée difficile, dans ce cas, pluie de cœurs sur vous). Le jogging n’est pas forcément ce que vous voulez, mais le fait d’exagérer peut vous mettre sur la piste de ce qu’il vous faut. Vous avez peut-être tout simplement besoin d’un peu plus de facilité ou de confort.

Au contraire, si vous rêvez de troquer votre jeans pour une robe à sequins, peut-être que votre envie d’originalité sera tout à fait satisfaite par un sac à main coloré, un imprimé un peu chouette ou des bottines brodées.

Pour vous trouver, n’oubliez pas aussi que ce n’est pas qu’une question de vêtements. Interrogez-vous plus généralement sur ce qui vous plait dans votre vie et ce qui est contraire vous pèse.

Prendre le temps de se (re)trouver

Pour se trouver, je pense qu’il est important de passer du temps avec soi-même. La solitude est parfaite pour la réflexion sur soi, et pas besoin forcément de faire l’ermite pendant des semaines. Un petit moment tous les jours, une soirée entière à soi de temps en temps… Prenez un carnet, posez-y vos pensées, demandez-vous ce que vous aimez, laissez aller vos rêves, faites des tableaux sur Pinterest avec tout ce qui vous fait envie, remplissez vos wishlists sur les boutiques en ligne sans vous mettre aucun interdit. Et si ce qui vous met des étoiles dans les yeux vous semble impossible à porter, parce que vous n’oserez pas ou parce que ça ne va pas avec votre vie, trouvez un compromis pour vous y diriger doucement. Une occasion spéciale pour porter ce look ? Quelque chose qui s’en rapproche mais avec plus de simplicité ?

Dans tous les cas : écoutez-vous, allez à votre rythme et demandez-vous ce qui pourrait vous faire du bien (et des fois ce qui fait du bien, c’est de craquer pour cette robe fantastique à sequins ou de ce jogging méga confort qui n’ont rien de ce que vous portez habituellement mais qui résonnent avec un petit bout de votre personnalisé que vous aviez jusque là préféré ignorer).

Vous avez le droit de changer

Vous trouver et trouver votre look ne veut pas dire que c’est bon, c’est fait, ça ne changera jamais. Peut-être que si, mais peut-être que non (plus non que oui à mon avis). Si vous en avez marre de porter vos vêtements actuels mais que vous ne changez pas parce qu’une petite voix vous dit que pourtant « c’est tellement vous ce look », dites-lui de se taire.

La vie est faite de changements, de bouleversements, d’étapes, de cycles. Votre personnalité et votre look aussi. Vous avez le droit de changer complètement de style, vous avez le droit de craquer pour un truc revenu à la mode que vous détestiez il y a deux ans, vous avez le droit d’avoir un style un jour et un complètement différent l’autre. Vous avez le droit de vous habiller comme vous en avez envie, avec ce qui vous fait du bien, et tant pis pour celleux qui ne comprennent pas.

À chaque tournant important de ma vie, mon look change. Je sais que je suis dans une période charnière quand j’ai tout le temps envie de nouveaux vêtements et surtout de vêtements dont je n’ai pas forcément l’habitude. Ces moments de tâtonnements et de questionnements sont très forts : c’est là que j’affirme ce que je suis et ce que je veux être dans la prochaine étape de ma vie. Et quelques années plus tard, je remets ça, parce que j’ai évolué et que mon look évolue avec moi.

Êtes vous prêt.e à ne plus avoir peur d’être vous ? Que porteriez-vous s’il n’y avait pas de contraintes ?